vendredi 24 janvier 2020

année 2020

5 juin
Voilà un petit bestiaire naïf, genre dessins d'enfants, pour des galets très petits (2 à 3 cm de côté)


J'ai une sympathie particulière pour le petit cochon, en haut de la photo

28 Mai
zenitude printanière au pays du Fuji Yama


10 Mai

Le Kilimandjaro aurait-il migré?


5 Mai
Un joli galet: le phare est là, la baleine est en plongée...
Capito?



3 Mai

Un nouveau collage.

C'est un sacré apprentissage, pour moi, ces collages: j'apprends à m'en remettre au hasard, en confiance, tout en existant face au hasard.

Là est le secret de l'équilibre dans la vie, j'en suis sûre!

Ce n'est pas qu'il faut faire confiance au hasard pour nous amener que du bon dans la vie: le hasard se fiche de nous, ne nous aide pas, ni ne nous tend des pièges.
Toutes les énergies qui le constituent sont bien supérieures à la nôtre, et il faut juste apprendre à "surfer" le hasard...

Laissons le hasard nous amener notre matière à vivre, c'est une sacrée économie d'énergie, que de ne pas toujours avoir à placer nous-même tous nos pions dans l'échiquier de la vie!





Et face à ce jeu que la vie, le monde extérieur, les énergies diverses  de notre environnement nous apporte, il suffit de se positionner, d'apporter notre touche, nos petites pièces personnelles...ce tricotage est subtil et très apaisant, et je crois que je suis en train de bien en intégrer les règles...
Serais-je en train de me rapprocher du Saint Grâal?
Yessss!!
Cette prise de conscience est jouissive!

1er Mai
Et un de plus!
Je ne suis pas sûre qu'il soit terminé, mais je sens que de toutes façons, il faut que je le laisse de côté un moment.
et après , je verrai...


Ces collages me permettent d'aller vers quelque chose qui me tente depuis longtemps, c'est l'abstraction...ça m'intéresse
avec d'autres techniques, pour le moment, je reste collée au figuratif

27 Avril

2 nouveaux collages.
L'un est très exubérant et dense:



l'autre est bien plus reposant: 


Tout à coup, je vois ce qu'ils ont de commun: les ronds!

Je vais poursuivre ce travail sur les collages pendant un certain temps, parce que ça m'intéresse, et histoire de m'en faire toute une série qui pourra se retrouver en expo

13 Avril
Je livre en vrac mes travaux sur galets de ces derniers temps:

J'ai envie de travailler un peu sur les paysages, en ce moment.
Envie d'évasion, rapport au confinement?
Peut-être, bien que je supporte bien pour le moment





Un petit Spitz qui fait des galipettes ...



 J'ai surtout envie d'aller boire un coup en terrasse de café, au soleil du mois d'Avril...



29 Mars
celui-là, il a l'air un peu cra cra comme ça en photo, mais en fait, il est beau

A gauche au milieu, on voit un p'tit bébé ...

Donc il s'appelle:

Collage au bébé caché




27 Mars

Collage suivant, sur le même format, intitulé:
Coronavirus et connerie, même combat: on fuit! 


dans le journal du lundi 16 Mars, j'ai été sciée par un article parlant de la décision prise le samedi précédent par le gouvernement, de la fermeture des bars et restaurants.

Le patron du bar "L'Apollon " de Grenoble ( n'y mettez jamais les pieds, ça craint) a fait ceci (je retranscrit l'article qui est illisible sur la photo du collage):
"Sur la vitrine du bar l'Appollon, le patron a inscrit en lettres blanches cette formule goguenarde: " gel et masques interdits. Ici on meurt en héros, un verre à la main"
La fermeture dans l'urgence de tous les débits de boisons a laissé cette fanfaronnade sans effet: le patron de l'Appollon a rentré sa terrasse, verrouillé ses portes, et les héros iront mourir ailleurs"

sans plus de commentaires...


24 Mars
Bon, me voilà repartie vers les collages que j'adore faire: je l'ai  déjà dit, et je le répète, les collages sont des aventures étranges, qui m'amènent à créer des univers décalés qui m'étonnent moi-même.
C'est comme prendre un chemin en visant une colline ou une montagne à atteindre au loin, et s'égarer à multiples reprises, s'inquièter, hésiter entre plusieurs voies, se rassurer aussi en levant le nez de temps en temps et en admirant les paysages abordés, et finalement se retrouver au bord d'une plage, certes belle, mais pas du tout ce que l'on cherchait au début ...

D'étonnants voyages en fait, les collages...



depuis quelques temps, j'ai quitté les oeufs (voir précédemment),  pour  réaliser mes collages sur des cartons très épais, sur lesquels je colle des morceaux de papier du Dauphiné libéré, que je ponce une fois sec.
J'obtiens un fond, un peu flou, sur lequel je repère un ou deux éléments sur lesquels je vais m'appuyer pour commencer à structurer une ambiance que je vais enrichir petit à petit, au hasard de mes rencontres avec d'autres images, plus ou moins détournées, jusqu'à ce que j'aboutisse à quelque chose qui me parle et que j'estime aboutie.

En fait, il faut se laisser porter par le hasard, ne pas toujours chercher immédiatement à donner un sens, et exploiter les RENCONTRES (très dur pour moi qui ai besoin de  contrôler en permanence, qui aime la sécurité du "connu", mais bel apprentissage...parfois douloureux)

Je vous présente ici: "BELLE SIRENE URBAINE EN GRAND DANGER"

12 Mars

Ouh!!!!
ça fait bien longtemps que je n'ai pas entretenu mon blog...
Quelle négligence!!
ça ne veut pas dire que rien ne se fait, simplement, ce que j'ai fait en collages est un peu balbutiant, ou difficile à prendre en photo...bientôt montrable, je pense.

En attendant, et à ma grande joie, j'ai (presque)reçu une commande  pour une bonne centaine de p'tits galets, pour un mariage le 19 septembre prochain.
En fait, c'est  aujourd'hui à 14h00 que je dois recevoir la commanditaire (la maman de la mariée) pour lui montrer ce que je propose:
Pour les adultes, des coeurs, des fleurs, des colombes, des étoiles, des plumes, et à droite, 3 modèles chat/nounours/ chien, pour les enfants.
Chaque motif est accompagné d'une bande blanche, destinée à recevoir les noms des invités, que les mariés pourront ajouter au feutre noir.


C'est en fonction de l'appréciation de la commanditaire que la commande sera confirmée...ou pas.
Je suis confiante...
Ils sont trop beaux, je voudrais voir la tête que fera chacun en trouvant son p'tit galet dans son assiette...

Je vais aussi essayer de ma placer comme chanteuse, on ne sait jamais...

Qui ne tente rien n'a rien...

Alea jacta est...

24 Janvier

En ce début d'année 2020, et après avoir fini l'année 2019 à fond avec des p'tits galets, j'ai très envie de reprendre me recherches sur les collages à base de papier journal.

Il y a 2 ou 3 ans, j'avais réalisé des potimarrons en papier mâché, que j'avais colorés en noir.
Et comme j'en ai marre de les voir en noir, je décide de les reprendre en blanc: j'utilise pour ça du papier journal du "dauphiné libéré", mais uniquement les marges blanches, sur lesquelles on trouve ponctuellement des petits points d'impression colorés ou gris.
Je colle ces petits bouts de papier blanc qui offrent une matière très mate que j'aime bien
Il y a des accidents que j'ai créés sur ces potimarrons: des oeillets dans lesquels j'inclue des petits morceaux de papier frangé de papillotes lyonnaises( j'en garde un souvenir délicieux), des morceaux de miroir, des étoiles en verroterie que j'ai recouvertes de papier et ensuite poncées...





Ces petites sphères irrégulières me plaisent bien.
Je reprends aussi mes recherches sur les oeufs: celui-ci est un "négatif" d'oeuf imprimé dans du plâtre


les 2 autres ont été réalisés en remplissant  des coquilles d'oeuf avec du plâtre, puis décorés avec une première couche de papier journal, poncés, puis partiellement recouverts de morceaux de phrases issues de bulles de BD (Mickey Parade), des yeux et bouches issus de "Marie-Claire"...puis re-poncés, percés de petits oeillets remplis de vernis à ongle...
puis cirés...

C'est compliqué?
Oui c'est vrai, mais moi qui adore manipuler les papiers, les lettres, les oeillets, les matières que je récupère à droite à gauche, je m'y retrouve très bien, et j'aime vraiment beaucoup le résultat obtenu;








à partir de mi-janvier, je suis inquiète, dans le doute, alors je reprends mes 'p'tits galets, qui m'apaisent toujours.
En fait, je reprends le travail sur le fond d'anciens p'tits galets, histoire de les uniformiser un peu.


sur fond jaune



sur fond rouge



sur fond bleu


désormais, ce seront les 3 couleurs que j'utiliserai pour les fonds de mes p'tits galets à venir

vendredi 18 janvier 2019

Année 2019

20 Décembre
Changement de support de création, le temps de customiser un blouson en jean à la demande de Pascale: elle m'a donné toute liberté pour re-créer ce blouson.

J'ai extirpé de mon stock de matériau une magnifique chemise d'homme en coton, dont j'aime particulièrement les 2 imprimés coordonnés, l'un fleuri, l'autre à rayures.

J'ai "dépiauté" la chemise, et en ai rapporté divers éléments sur et dans le blouson.
J'ai également utilisé un biais de coton en parfaite harmonie que j'avais en stock, des étiquettes de marques de vêtements, à l'envers ou à l'endroit, un écusson, des fragments de tissu avec des petites maisons et des sapins, une fermeture éclair noire, des épingles à nourrice dorées, des boutons pressions,  du fil, des aiguilles, et ...beaucoup de temps.



détails du côté droit





et du côté gauche



Comme vous pouvez le voir, la chemise et le blouson se sont mariés...pour le meilleur uniquement!


Ma cliente est canadienne...ça se voit, non?


10 Décembre
Mes pinceaux sont fébriles en ce moment: je devais assurer une commande de 22 galets, tous les mêmes, et inscrire les prénoms de 22 personnes.

Voilà, c'est fait:


Joyeux Noël aux Christiane, Isabelle, Santiago, Alexis et les autres...dont je me suis occupée

Pour compléter la série que l'on m'a demandée sur Paris, une danseuse de french cancan


Une souplesse qui n'a jamais été une de mes spécialités...

9 Décembre
Petite commande d'une personne qui veut placer un galet dans l' assiette de chacun de ses invités à Noël,  représentant un monument de Paris...

Ya qu'à d'mander...

CLyP est à vot'service!


5 Décembre 

Lors du Marché de Noël de samedi dernier, on m'a passé plusieurs commandes.
Entr'autres, un volatile inattendu: un dindon.

L'occasion pour moi de constater que cet animal plutôt mal considéré et source de moqueries est doté d'une esthétique intéressante!


ça ne vaut pas un paon, mais quand même, ça a de l'allure, non?

23 Novembre

Voilà voilà, le mois de Décembre approche, et vient le temps pour mes p'tits galets de sortir dans la rue, à diverses occasions:

Le 30 Novembre,  sur le Marché de Noël de Voreppe:

Mon stand, joliment décoré,  se trouvera dans la Grand'rue,  un peu plus haut que le magasin Casino, et j'y serai de 10h00 à 20h00,  avec ma collection de p'tits galets au grand complet.







Mais aussi...

Le 30 Novembre et le 1er décembre aura lieu au Fontanil le salon de l'Artisanat 2019

Je n'y serai pas présente, puisque je serai au Marché de Noël de Voreppe, mais une jolie collection de mes p'tits galets illustrant le thème du miel et des abeilles sera mis en expo/vente par Nicolas Corelli, producteur de miel à la Miellerie de Chartreuse, située à Quaix en Chartreuse.


Bien sûr, vous pourrez y trouver aussi les produits de Nicolas, miels de toutes sortes, confiseries, bougies, etc...pour vous-même et pour vos cadeaux de Fin d'année

Les horaires d'ouverture et le lieu?

  • le 30/11/2019 de 13h00 à 19h00
  • le 01/12/2019 de 10h00 à 18h00
  • Espace Jean-Yves Poirier
2 allée Jean Orcel  Le Fontanil-Cornillon

3 Novembre

Voici mon petit dernier: il fait 6,5 cm pour 59 grammes...


Je l'aime vraiment beaucoup!

29 octobre

Cherchez l'erreur!



14 octobre
Je suis à nouveau atteinte par le virus dit "des p'tits galets".

J'assume, et du coup, je me suis inscrite pour le Marché de Noël de Voreppe, qui aura lieu cette année le 30 Novembre.
J'en reparlerai ...

et du coup, je produis, pour re-constituer ma collection de "p'tits galets" qui avait été largement entamée par le marché de Noël de l'année dernière

Une petite série très classique pour moi, mais que j'ai toujours autant de plaisir à peindre:
les animaux de la forêt:




j'ai sorti à la médiathèque ce roman, que je n'ai pas encore lu, mais dont la couverture m'a inspirée 2 séries:


Promenades en campagne



et:  Les maisons qu'on aimerait  posséder...




d'ailleurs, si vous avez envie d'acquérir pour votre prochain Noël des p'tits galets à offrir autour de vous, répondant à des thèmes précis, n'hésitez pas à me le faire savoir: je pourrai sans doute répondre à vos attentes, en m'y prenant un peu à l'avance...

2 octobre
Nicolas, producteur de miel local qui vend ses produits en face de moi sur le marché du Fontanil, m'a proposé un deal intéressant:
Je mets à sa disposition une série de galets sur le thème des abeilles, du miel, des ruches, etc...et il me les vend sur le marché de Noël du Fontanil auquel il participera en Décembre prochain.

J'ai donc produit une bonne trentaine de galets avec fleurs butinées par des abeilles, bougies en cire d'abeille, pains d'épice, pots de miel, ruches...







Bzzzzz, j'ai les oreilles qui vrombissent!!!


21 septembre

Je me suis constituée à ce jour une jolie peuplade d'une quarantaine de petites sculptures: chacune d'entr'elles a sa personnalité, son expression, et elles sont toutes différentes...et pourtant frères, soeurs, cousins, cousines..







à l'arrière, les flacons bleus sont les futurs soldats d'une future armée de "lanceurs de fleurs".
Je n'en dis pas plus, parce que je n'en sais moi-même pas plus pour le moment...

20 Aout
Longue interruption de la mise à jour de mon blog, en raison des vacances...
Pour autant, je n'ai pas cessé de créer: je suis toujours dans mon travail sur les oeufs, et en voici une série qui me plait bien.
Pour cette série, j'ai largement exploité les bulles de BD de Mickey Parade.



Sur une base de collages au papier journal ( le dauphiné libéré), je rajoute des collages de textes issus des bulles de BD  .
je découpe les textes en les déchirant de manière à les sortir des bulles, ou j'en fait des bandes, comme on le voit à droite de cette photo.





Je les colle ensuite de manière plus ou moins aléatoire, et je trouve très intéressante le maillage de typographie qu'ils créent sur la surface des oeufs



Ici, le creux dans la base en plâtre est en fait une empreinte d'oeuf, un oeuf en négatif




27 juin
Jour de grosse chaleur!!!
Alors je bouge le moins possible, et j'en profite pour mettre mon blog à jour
Suite aux dégâts causés par une petite souris sur mon stock d'oeufs (voir 31 mai), j'ai repris mon travail de création sur les oeufs, et en voici quelques résultats: 






et mon préféré, Foug'oeuf n°7...







 4 Juin 

Et bien, voilà, c'est Nina Simone qui a gagné!!!
J'adore cette version trépidante   de "My Way": il y a une tension et une émotion incroyables dans la voix de Nina Simone, malgré la rapidité du tempo.
Je la chante aussi cette chanson, et à chaque fois, j'ai l'impression de chevaucher un cheval fougueux!!!!

Du coup, j'ai re-composé une vidéo plus complète, avec l'ensemble de mes gros galets gravés et peints: Victor, GrEine de beauté, Sans Queue ni Tête, Attention Danger et Coeur Bouillonnant



1er Juin

A partir de photos que ma co-exposante Agnès Paszek avait prises lors de notre exposition de Mars 2018 à La Buisse, j'ai composé deux petites vidéos qui montrent sous tous les angles un de mes galets gravés, intitulé "coeur bouillonnant"

l'une est accompagnée d'un extrait de "My way" de Nina Simone, que j'adore


l'autre est accompagnée d'un extrait des "Moulins de mon coeur" de Michel Legrand, que j'adore aussi



J'aimerais bien des avis sur ces vidéos: quel accompagnement vous  plait le plus?
J'attends vos réponses...

31 Mai

Une admiratrice grignoteuse est passée dans mon grenier, là ou j'entrepose mes oeuvres réalisées à partir d'oeufs vidés...
Mais pas suffisamment bien vidés, apparemment!

Plus grignoteuse qu'admiratrice, je pense...
la souris s'est bien délectée des traces de jaune d'oeuf qui devaient rester au fond des coquilles...et elle a laissé des traces visibles de son passage: les petits morceaux bruns dispersés tout autour de mes oeuvres détruites...



Quand je pense que les magnifiques" glob'oeufs" que j'avais exposés l'année dernière à la Buisse se sont transformés en vulgaires crottes de souris!


y'a de quoi devenir dingue!!!!

16 Mai

Voilà l'intérieur de ma boîte à galets à ce jour: des fleurs, des papillons, des coeurs, des étoiles, une bougie, un champignon et un navire.

J'ai travaillé cette série de galets en utilisant systématiquement une nouvelle technique:
Je fais d'abord un fond noir, sur lequel je réalise mon motif avec toutes ses couleurs.
Puis je viens "grignoter" le fond noir en rapportant un autre fond très coloré, tout en laissant un cerne noir qui vient en négatif délimiter le motif .
Suis-je claire?
ça donne une unité à l'ensemble, en apportant un côté "vitrail" à chaque galet, et c'est très classe, comme effet...



Je vais poursuivre dans ce sens, pour les galets à venir...

29 Avril
Un petit coup d'oeil sur ma boîte à galets, telle qu'elle se présente à ce jour:







 je vais poursuivre sur le thème des coeurs: c'est bientôt la fête des mères...

9 Avril

Celà n'a échappé à personne: c'est le printemps!

Du coup, les papillons volent de partout, sans aucune gêne...



les p'tites fleurs s'épanouissent...



les p'tits oiseaux s'égosillent sur les branchettes...


les coquelicots coqueliquent...


Les pervenches et les delphiniums bleuissent...



...et les roses commencent à nous séduire, tout en nous menaçant de leurs épines...


 Ces deux-là sont un peu en avance...



Pour la plage, il faudra attendre un peu, les gars!

21 Mars
Depuis le mois d'octobre dernier, je fais partie de l'atelier video de le MJC de Voreppe.

Quelques temps avant le marché de Noël de Voreppe, pour la vente de mes p'tits galets, j'ai demandé aux membres de ce club s'il était possible qu'ils viennent me filmer, histoire d'avoir une trace filmée de cette journée.
Ils m'ont alors proposé de faire carrément un documentaire de 8mn, sur l'ensemble de ma démarche: il est enfin terminé, et je vous livre le résultat de ce travail collectif...


A cette occasion, j'ai pu constater  que pour 8 mn de court-métrage, il faut des heures de tournage, de lecture de rush, de montage, de recherche de musique...

Ce petit film vaut donc son pesant de cacahuètes...et surtout de p'tits galets!!!

20 Mars
J'ai fait l'acquisition récemment à la ressourcerie de La Buisse d'une version du conte de Grimm "Hansel et Gretel".
Ce n'est pas un conte que j'affectionne particulièrement, mais les illustrations, assez précises et détaillées, toutes en demi-teintes tirant sur des tons pastels de mauves, bleus gris, jaunes doux, briques, m'ont beaucoup plu.




Voilà les 7 premiers p'tits galets inspirés de ce livre.
Il y en aura d'autres...





J'ai eu l'occasion de récupérer des exercices d'anglais, destinés à apprendre les noms des animaux:



The elephant...



...the parrot and the turtle...



...the bear...



...the frog...



...and the little mouse...



Oh, they are so cute, all these animals!!!

5 Mars

Suite à "la Belle Veste" du 4 Février dernier, voilà " Le Beau Gilet"
Il s'agit d'un gilet que j'ai réalisé il y a une paire d'années, dans un tissu "prince de Galles" marron un peu triste.
J'ai dernièrement eu envie de le reprendre, en customisant tout le col, qui fait toute la hauteur du vêtement, et en ajoutant une fausse ceinture.
J'ai d'abord appliqué des morceaux de tissu issus d'un foulard ( le tissu orangé) et des morceaux d'un coupon magnifique, déjà utilisé pour " La Belle Veste", avec des sortes de pastilles de soie gris bleues.



La -dessus, je suis venue broder des fleurettes blanches...


Comme je trouvais ça un peu trop classique, je suis venue appliquer des étiquettes en  tissu, de marques de vêtements et de cravates;
J'en ai plein, issues de mes "dépiautages " de cravates.
Ce sont aussi celles que j'ôte des vêtements neufs que j'achète, quand elles me grattent le cou...
Souvent, je les appliquent à l'envers, qui est plus coloré et abstrait que leur endroit



"Ame des Pallaches", c'est moi...


et là-dessus, j'ai accroché des épingles à nourrice.
J'aime bien, c'est graphique..




 Vue du col par l'intérieur, quand il est relevé...
(cette vue n'est pas possible quand le vêtement est porté)



...et vue du col par l'arrière


Ce soir, j'anime une scène ouverte: je mettrai " le Beau Gilet"!!! 

11 Février
Même si je n'ai plus pour le moment une production de p'tits galets aussi frénétique, je n'ai pas pu m'empêcher d'en faire une douzaine, inspirée par ce livre pour enfants: "Mousse et Trottinette"



Les dessins sont réalisés sur un fond noir, en laissant des marges plus ou moins importantes autour des motifs, ce qui apporte quelque chose de  mystérieux au rendu.



4 Février
Le  8 Février prochain, j'assure un spectacle à l'Atrium, au Fontanil, et j'en profiterai pour exposer quelques unes  de mes oeuvres dans les espaces et galeries de ce lieu.
Pour l'occasion, j'ai repris la customisation de cette veste, que j'avais faite il y a quelques années, et de mon point de vue, pas suffisamment aboutie.

La voilà enfin terminée, et je la trouve très belle...d'ailleurs, je l'appelle "La Belle Veste".





à travers le grillage du mannequin de présentation, on peut apercevoir ma griffe, "Ame des Pallaches"




J'ai aussi repris et finalisé la customisation de ce chapeau, que j'appelle... "Le Beau Chapeau"




1er Février

Le dernier-né de mes gros galets suggère lui-même une histoire de naissances et d'éclosions: celles de petits oisillons dans un nid.



Mais enfin, si vous y voyez autre chose, libre à vous!

18 Janvier

En fin d'année 2018, j'ai acheté dans un magasin de vêtements d'occasion un pantalon Desigual très sympa, tout brodé sur la partie haute, mais qui présente le gros désavantage pour moi d'être coupé "taille basse".
Je n'aime pas du tout porter des pantalons taille basse, j'ai toujours l'impression que mon pantalon descend et je suis toujours en train de le réajuster.
ça m'énerve!
Alors j'ai créé, avec un torchon rayé bleu et blanc, une partie supérieure au-dessus de la ceinture, qui règle le problème:





J'ai un pantalon "Desigual" grand confort, maintenant!